02.02.09

SHTAM (j't'aime) Gérard !

  11:39:15, Catégories: Enseignement des mathématiques

Je vais finir par croire que le prénom Gérard prédispose à une aptitude à produire un boulot énorme en quantité et en qualité. Dans l'association Sésamath, nous en avons deux.

Gérard Vinot dont le premier contact avec nous a été, à l'époque, du genre : "J'ai fait toutes les corrections des fiches Mathsenligne, je ne sais pas si ça vous intéresse...".
Et la réponse a été du genre : "Les corrections, c'est un peu embêtant parce qu'on peut difficilement les mettre sur le site, accessible aux élèves, mais un type qui est capable de faire tout ce boulot là, tu m'étonnes que ça nous intéresse !". Le style de ce billet peut paraître un peu familier, mais je vous assure que les conversations avec Gérard sont largement pires. Depuis, il a fait une énorme partie des aides animées de Mathenpoche, après un beau boulot sur le tableau virtuel.

L'autre Gérard, c'est Gérard Kuntz. La bibliographie qui est signée de lui est aussi riche que dense. Chacun dans Sésamath apprécie sa sagesse et la profondeur de son discours en toute circonstance. C'est une chance énorme pour Sésamath qu'il ait accepté de prendre en charge la coordination de la revue Mathematice, ce qu'il fait d'une main de maître.

Mais pourquoi je vous parle des Gérard, moi ?
Ah oui ! C'est parce que je viens d'en découvrir un autre via son site web. Le nom du site est SHTAM (lire « J' t'aime » pour mettre un cœur sur le A de maths) et le nom de l'auteur est Gérard Germain.

C'est un site qu'il dit avoir mis en ligne essentiellement pour ses élèves et leurs parents mais que tout le monde peut consulter.

Quand on tombe sur un site comme celui-là, on se demande bien comment on a fait pour ne pas le connaître plus tôt, et on s'empresse de le mettre dans ses favoris pour rattraper le temps perdu. Pourquoi ? Je vais vous le dire...

D'abord, c'est très complet. On trouve des ressources variées (cours, animations, fiches de synthèse, exercices auto-corrigés...) pour tous les niveaux du collège. Pour chaque chapitre, on peut donc toujours se demander comment Gérard a bien pu voir les choses.

Ensuite, enseignant, c'est un métier... Ca parait être une évidence mais il n'est parfois pas inutile de le rappeler comme l'a fait un reportage récent d'Envoyé Spécial. En tant qu'enseignant, en ouvrant les premiers documents ou animations, je suis tout de suite séduit. Les explications sont claires, la rigueur est de mise... on voit que Gérard Germain connaît son métier. On constate également rapidement que la technique est maîtrisée et très bien mise au service de la pédagogie.
Par exemple, cette animation sur la division euclidienne m'inspire immédiatement plusieurs scénarios d'utilisation en classe ; cette présentation du rapporteur me parait élégante et efficace ; cette figure interactive sur le centre circonscrit me parait être un excellent support pour une activité de recherche.

On voit également que ce n'est pas les prouesses techniques qui prédominent. On trouve des documents qui sont de simples fichiers de traitement de texte, mais qui sont, culturellement parlant, remarquables. Deux exemples quasiment au hasard : les polyminos et les polygones étoilés.

Pour terminer, une question à l'auteur : dans un document sur pi (non, je ne fais pas une fixation !), je n'ai pas bien compris la question de la fin. Est ce pour attirer l'attention sur le fait que ce sont des quatrains d'alexandrins ? Il existe cependant une suite à ce poème qui permet de dépasser les trente décimales.

noel.debarle@sesamath.net

Aucun commentaire pour le moment

Juillet 2024
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
 << <   > >>
Un regard sur l'enseignement actuel des Mathématiques

Rechercher

  Flux XML

b2evolution CMS