25.05.09

Xcas en ligne

  10:34:40, Catégories: Sésamath

Vous connaissez peut-être le logiciel intégré Xcas, permettant de faire entre autres choses du calcul formel, de la géométrie, du tableur formel, etc...

Il fait partie des logiciels utilisables pour l'oral de modélisation de l'agrégation externe de mathématique et est inclu dans la "CléAgreg".

Véritable "couteau suisse des mathématiques", son apparence austère éloigne parfois des utilisateurs qui voudraient profiter de sa puissance.

Xcas en ligne est un projet soutenu par Sésamath, actuellement en phase "beta". Il permet aux internautes d'exploiter partiellement XCAS à travers leur navigateur, sans l'installer sur leur ordinateur. Toutefois, c'est bien le moteur d'XCAS qui tourne sur le serveur.

Ce logiciel en ligne permet une prise en main plus simple qu'XCAS proprement dit. Un assistant donne accès à quelques fonctions pour les néophytes et l'orientation "Internet" de l'application permet de charger la documentation officielle d'XCAS dans l'espace de travail. L'exploitation de la norme MathML autorise une typographie parfaite des mathématiques, comme au tableau ! Xcas en ligne ne réclame pas de temps d'attente, ni pour le chargement du site, ni pour obtenir les réponses.

Plusieurs modules programmés par Jean Pierre Branchard sont à disposition des utilisateurs :

• La "console" permet d'entrer des instructions de manière basique comme sur une calculatrice formelle, par exemple factor(x^4-1).

• Le module de programmation permet à l'utilisateur de définir ses propres fonctions, qu'il peut ensuite exploiter dans tous les autres modules.


(noter que irem(a,b) désigne dans Xcas le reste de la division euclidienne de a par b)

• Un mini-tableur se prête à des feuilles de calcul formel avec affichage MathML, ce qui n'est pas le cas des tableurs du commerce !

• On peut dessiner des figures, tracer des courbes et concevoir des programmes de dessin (y compris des fractales avec un programme de dessin récursif). Un module spécial est dédié aux suites numériques (définies explicitement ou par récurrence).

• Un petit éditeur de textes est prévu pour la rédaction. On peut y incorporer des requêtes XCAS ainsi que leurs réponses et y importer le travail des autres modules.

L'utilisateur pourra enregistrer sa session sur son propre disque. De plus, une procédure de sauvegarde d'urgence par cookies évite de perdre son travail à cause d'une déconnexion intempestive.

Un navigateur réçent est nécessaire, mais en cas de doute, pas de problème, la page d'accueil du projet vous précisera tout cela...

De la bouche même des développeurs, on peut imaginer (traduisez : çà les botte, il le feront dès qu'ils auront le temps) que Xcas en ligne soit intégré à Labomep, le futur remplaçant de Mathenpoche-Réseau. Ainsi, il pourrait être possible pour le professeur de définir les paramètres d'un exercice à faire avec Xcas en ligne et de récupérer les résultats comme il est actuellement possible de définir un exercice utilisant Tracenpoche.

Enfin, Xcas et Xcas en ligne feront partie des logiciels sur lesquels s'appuieront les futurs "Livret TICE" 3e et 2e actuellement en préparation.

Jouer ainsi la complémentarité et l'imbrication des projets, c'est çà l'esprit Sésamath !

Liouba.Leroux@sesamath.net

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...