21.04.10

Budget Sésamath 2009

Comme le précise la charte de l'association Sésamath, le budget de l'association est publié en ligne chaque année.

Nous avions déjà eu l'occasion l'an dernier de commenter le budget 2008. Chaque année, nous y reviendrons, pour une question de transparence mais aussi pour donner à voir l'évolution dans ce domaine.

En 2009, les membres de Sésamath ont rédigé puis voté une profession de foi qui est disponible en ligne sur le site de l'association.

On peut en particulier y lire :

Il est évident que la gratuité des ressources numériques ne signifie pas qu'elles n'ont pas un coût. Leur élaboration prend du temps et nécessite un fort investissement. Des réunions sont organisées par l'association afin de créer les conditions d'un travail collaboratif à distance (projet, formation, AG). Un minimum de matériel par ailleurs nécessaire est mis à la disposition des membres de Sésamath (ordinateurs) ou de ses utilisateurs (serveurs). Depuis sa création, Sésamath a plusieurs fois demandé officiellement au ministère de l'Education Nationale des mises à disposition pour pouvoir faire face à l'accroissement du travail de l'association: organisation interne, représentation, formation, maintenance et développement des sites... En vain ! C'est pourquoi Sésamath a décidé de salarier à temps plein ou à temps partiel, certains de ses membres enseignants sur le principe de la compensation de salaire.

Parce qu'il s'agit de ressources pédagogiques, Sésamath a toujours refusé d'insérer de la publicité sur ses sites. Pour faire face aux dépenses, Sésamath fait donc appel aux dons des particuliers, aux subventions publiques et établit des contrats avec des éditeurs privés dans la mesure où les principes de l'association sont respectés. Dans une volonté de transparence, les comptes de l'association sont disponibles en ligne.

Pour en revenir au budget 2009, on peut constater, hors TVA, une augmentation des recettes de 230 000 euros en 2008 à 400 000 euros en 2009 (soit une augmentation de 74% environ). 95% de ces recettes sont liées à l'édition des manuels Sésamath et cahiers Mathenpoche. Il s'est en effet vendu près de 100 000 manuels Sésamath 3e lors de sa sortie et Sésamath touche 3 euros par manuel.

En ce qui concerne les dépenses, leur répartition est la suivante.


Sésamath a gardé 1 salarié à temps plein et 4 à mi-temps sur une année pleine (les salariés sont des professeurs en exercice et donc recrutés sur une année scolaire, payés en compensation de leur perte de salaire. Leurs missions sont dans la continuité de celles de 2008.
La partie "autres" concerne la comptabilité, les assurances, les salons, les noms de domaines, marques et autres dépenses.

sebastien.hache@sesamath.net

Aucun commentaire pour le moment


Formulaire en cours de chargement...