29.05.10

MathGraph32 libre !

J'ai commencé à réfléchir à ce logiciel (Mathgraph32) il y a une quinzaine d'années. J'utilisais déjà quotidiennement dans mon lycée des dispositifs de rétroprojection (tablettes LCD à l'époque) et les logiciels disponibles ne me convenaient pas pour ma pratique de tous les jours. Les menus de Géoplan me fatiguaient, Cabri ne me convenait pas pour les figures d'analyse et puis j'aimais bien me lancer des défis de programmation.

Une première version a été éditée par un éditeur privé sous un autre nom puis par le CNDP à partir de 2002. Le logiciel édité par le CNDP était vendu pour une somme modique et à ma demande une version gratuite limitée à 50 puis 100 objets a été éditée. En 2008 j'ai obtenu (après une dure bataille) que le logiciel devienne gratuit pour toute utilisation non lucrative (il a fallu pour cela que j'accepte de ne plus recevoir aucune rétribution du CNDP).
En 2009, j'ai entrepris la réécriture du logiciel en java. Cette version est maintenant achevée.
J'ai pris récemment la décision de rendre la version Java du logiciel libre sous licence GPL 3. Il a été traduit en espagnol (par Luis Belcredi) et par moi-même en anglais.
Ce passage sous licence libre permet maintenant à MathGraph32 d'avoir une existence internationale. Il a été adapté par l'association CeibalJam pour pouvoir être installé sur les ordinateurs OLPC Xo (ordinateurs à 200 $) achetés par le gouvernement Uruguayen pour tous ses élèves (dans ce pays pauvre on semble avoir compris que l'investissement éducatif est rentable). Cette page présente le logiciel sur le site de CeibalJam.
MathGraph32 est avant tout un outil éducatif pour le collège et le lycée.
Voici une vidéo d'exemple d'une utilisation possible en collège:

Pour un exemple d'utilisation en terminale S :

Pour les professeurs il permet en quelques clics de souris de créer des figures très "parlantes" pour illustrer leur cours. Des macros (boutons) sur la figure permettent de masquer ou démasquer des objets, lancer des animations et bien d'autres choses. Le logiciel permet aussi de créer des figures permettant de visualiser des expériences aléatoires.
En salle informatique il est un outil très adapté pour les TP de maths au collège ou au lycée.
MathGraph32 utilise au maximum la souris et des icônes pour la création d'objets. Il permet le calcul et la représentation graphique des nombres complexes.
Un outil historique permet de revoir de façon très détaillée la façon dont les objets ont été construits.
MathGraph32 permet aussi de calculer automatiquement la fonction dérivée d'une fonction numérique réelle.
Un puissant éditeur de macro-constructions est disponible.
Une applet permet de mettre en ligne des figures dynamiques créées par MathGraph32. On peut y capturer un point mobile, exécuter des macros. Voici un exemple créé par Luis Belcredi utilisant une suite récurrente complexe.
Certaines figures spéciales permettent de créer des exercices de construction en ligne. Voir un exemple à l'adresse suivante : http://mathgraph32.org/spip.php?article60.
Voici ci-dessous un exemple de figure réalisé avec MathGraph32. En capturant des points sur les cercles du haut on peut faire tourner le solide (engendré par la rotation de la courbe de la fonction sinus sur [0; pi]) autour de l'axe (OJ). En cliquant sur une des deux macros en haut et à gauche on lancera une animation. Une telle figure peut être visualisée en ligne grâce à l'applet.

MathGraph32 peut encore progresser. Je suis à la recherche de traducteurs pour des versions en d'autres langues étrangères et des personnes capables d'écrire des programmes d'installation pour les différentes versions de Linux ainsi que pour MacOS.
Le soutien du logiciel par Sesamath permettra de mutualiser des figures, des macro-constructions et bien d'autres choses.

Voir aussi http://revue.sesamath.net/spip.php?article153

Yves Biton.
yves.biton@sesamath.net

1 commentaire

Commentaire de: trinh [Visiteur]  
trinh

Bravo et merci pour cet outil.
Je n’arrive pas à changer le point (rond)en croix.
Merci de m’aider.

En fait, ma langue maternelle est le vietnamien et je connais le vocabulaire mathématique mais je ne connais rien en programmation, est- ce que je peux t’aider pour traduire en vietnamien ?

31.05.10 @ 18:40


Formulaire en cours de chargement...