Catégorie: "Vu depuis Mathématice"

15.12.11

Il y a des barres plus symboliques que d'autres : celle du million de visites pour le site Mathématice en fait clairement partie.
Ce site a été lancé en Septembre 2006 en posant en particulier le constat suivant :

"L’usage des TICE s’étend à de vastes secteurs de l’Ecole, du Collège, du Lycée et de l’Université. Sésamath n’est pas étranger à cette expansion rapide et spectaculaire. Mais ceux qui utilisent les technologies pour créer des ressources et pour enseigner les mathématiques sont à ce point engagés dans l’action quotidienne qu’ils ont beaucoup de peine à prendre du champ pour évaluer leur activité. Et pourtant, bien des questions se posent, qui méritent qu’on s’y arrête."

Plus de 5 ans après, 27 numéros et plusieurs centaines d'articles plus tard, ce constat est toujours d'actualité.
Certes MathémaTICE a permis de prendre du recul, de poser de nombreuses questions sans aucun tabou et en profondeur, mais l'usage des TICE continuant de s'étendre encore plus rapidement (nouveaux supports, nouveaux outils, nouvelles perspectives) il est plus que jamais nécessaire de se décaler de l'action et de réfléchir.

Cette réflexion est forcément collaborative. Comme toute réflexion, elle demande de l'effort et de l'engagement.
Merci à tous les auteurs, concepteurs, relecteurs qui n'ont pas ménagé leur peine.
Merci en particulier à Gérard Kuntz, sans qui MathémaTICE, tout simplement, n'existerait pas.

Il y a encore beaucoup de travail à accomplir dans cette voie, beaucoup d'articles passionnants à écrire, beaucoup de thèmes à défricher.
Pour ne pas subir les technologies, mais mieux les comprendre pour mieux les utiliser.
MathémaTICE a encore beaucoup à nous apporter, merci !

sebastien.hache@sesamath.net

26.01.09

  12:32:40, Catégories: Mathematice, Vu depuis Mathématice

K2

Tout alpiniste rêve de gravir l'un des 14 sommets de plus de 8000 mètres...

Dans Mathematice, les "plus de 8000" (connexions) sont à ce jour au nombre de 7. Mais les 600 visiteurs quotidiens de la revue poussent vers ce haut niveau bien d'autres articles : parmi les 8 "plus de 6000", certains grimpent à une vitesse impressionnante!

Voici le palmarès. Il dépend évidemment de la durée de mise en ligne des articles. Mais aussi (et surtout) de leur "popularité", notion complexe et difficile à cerner.
Quelle est la part de Google dans cette "popularité"?
Celle de la qualité mathématique et pédagogique?
Qu'est-ce qui rend un article "populaire"?

Pouvez-vous nous éclairer? Nous expliquer ce qui fait le succès d'audience des articles que voici?
Pourquoi les deux premiers enregistrent-ils un score véritablement "hors catégorie"?

Calculatrice virtuelle
(24655 connexions)

Cercle et tangente (16117)

Utiliation du rapporteur du TBI en classe de sixième (13061)

Calcul@TICE : Un rallye de calcul mental en ligne à la liaison CM2/6e. (11248)

De l’utilisation de MathenPoche pour l’évaluation des élèves (11086)

Utilisation d’un tableur pour la résolution d’un système d’équation en classe de 6ème (10726)

Angles et cercles en Sixième (10036)

Surprise, profitant de la file d'attente du blog et des vacances de Noël, un nouveau 8000 vient d'émerger. Il s'agit de Maîtriser la calculatrice au collège. (9066)

La liste n'a pas fini de s'allonger! Il y en a 28 aujourd'hui (07/10/2010)
http://revue.sesamath.net/spip.php?article232&var_mode=preview
gkuntz@sesamath.net

14.12.08

  14:33:05, Catégories: Mathematice, Vu depuis Mathématice

Mariant les mathématiques et l'informatique à travers les TIC, MathemaTICE est par essence interdisciplinaire. Frédéric Laroche rappelle d'ailleurs que Maths et Informatique ont depuis longtemps partie liée.

Cette tonalité interdisciplinaire s'est affirmée et élargie dès le premier numéro de MathemaTICE : Mesurer la Terre est un jeu d’enfant ! Certes, mais cela demande, à côté de connaissances géométriques, une modélisation mathématique et physique de la situation. L'activité présente bien d'autres aspects encore : historiques, géographiques, linguistiques etc.

Tout comme Les mathématiques en anglais dans des projets eTwinning . L'activité se déploie dans toute l'Europe depuis un Collège rural de Bretagne vers la Lituanie, la Pologne en passant par un étonnant gymkana à Séville. Et l'anglais sert de langue de communication aux élèves européens pour apprendre les uns des autres, découvrir leurs mondes respectifs, rédiger des problèmes et les résoudre !

Plus classiques, les ambitieuses activités présentées aux frontières de la classe par Christophe Neyret conduisent les élèves à pratiquer les Maths et la Physique par la simulation interactive

La bivalence des enseignants dans les lycée professionnels les conduit à une interdisciplinarité de fait (entre Maths et Sciences) : le dossier du n° 5 en témoigne. Ainsi que l'article Nouveaux référentiels de maths-sciences pour le bac pro 3 ans : quelle place pour les TICE ?

Le site de Casmi, auquel Mathenpoche est associé, pratique lui aussi une ouverture rare : un problème de Maths, de Sciences, de Lecture et de Jeu d'Echecs est proposé aux visiteurs chaque quinzaine.

L'association Pénombre réfléchit à la place des nombres dans la vie sociale et médiatique. Elle offre aux enseignants de nombreux outils et documents (venus de différents horizons) pour y faire réfléchir les élèves, futurs citoyens.

Jacques Nimier propose de s'intéresser aux facteurs humains dans l’enseignement des mathématiques. Indispensable, passionnant et...déstabilisant!

L'enseignement en général et celui des Maths en particulier débouchent sur une société et des emplois aux frontières peu ou mal dessinées, où l'interdisciplinarité est la règle. Comme le montre le ZOOM sur les métiers des mathématiques.

Les lecteurs sont invités à prolonger ces lignes, par exemple en nous proposant de nouveaux textes : Maths/Français, Maths/Sciences Eco, Maths/langues etc., les sujets ne manquent pas.

gkuntz@sesamath.net

12.09.08

  12:46:56, Catégories: Mathenpoche, Vu depuis Mathématice


La revue Mathematice est un excellent observatoire à propos de ce qui se dit et s'écrit au sujet de Mathenpoche.

Ses utilisateurs y expliquent les raisons de leur profond attachement à cet outil qui fait partie du quotidien de leurs classes. Ce logiciel, dont les différentes fonctions sont décrites avec soin, peut jouer le rôle de porte d'entrée dans les TICE pour des enseignants peu rompus aux technologies.

Le déploiement de la version réseau dans l'académie de Nancy_Metz en a fortement accru l'usage et le potentiel. Benjamin Clerc propose d'utiliser cette version réseau pour... entraîner les élèves à l'épreuve pratique du Bac S !

Mathenpoche s'intègre tout naturellement aux TNI et s'avère un bon outil pour aborder les fonctions en Lycée professionnel.

L'évaluation des élèves est particulièrement aisée et fine grâce à Mathenpoche : c'est un excellent stimulant pour les élèves qui mesurent ainsi leur progression au fil de leur travail.

Mathenpoche a établi un partenariat avec le site de résolution de problèmes Casmi géré par une équipe universitaire canadienne. Enfin, des chercheurs en didactique s'intéressent de près à ce logiciel hors normes et aux pratiques qu'il engendre.

Vous le voyez, Mathematice donne à Mathenpoche la place que mérite sa très large utilisation en classe. D'autres pages s'y ajouteront. Peut-être pourriez-vous y contribuer, sur ce thème ou sur tout autre ayant trait aux TICE ? Ce blog et Mathematice vous sont largement ouverts.

gerard.kuntz@sesamath.net