Catégorie: "culture mathématique"

10.12.09

Statistix et la Société Française de Statistique organisent un "concours qui s'adresse aux élèves de tous les établissements du second degré (collège, LGT, LP, etc.) publics ou privés sous contrat".

Le règlement ce ce concours précise par ailleurs :

"L'objet présenté au concours est un document élaboré dans le cadre des thèmes de convergence ou d'un projet annuel (IDD, TPE notamment) où intervient une démarche statistique, quelles que soient les disciplines de rattachement."
"Des prix (Netbooks, bons d'achats seront décernés."

Le blog de Sésamath a déjà pointé sur l'excellent site Statistix.
Depuis cette date, Statistix est un des sites soutenus par Sésamath, ouvrant par ailleurs des collaborations fort intéressantes sur la partie probabilités statistiques des manuels et cahiers Sésamath mais aussi sur le livret TICE actuellement en construction.

Sur le site Statistix
, on trouve en particulier de très nombreuses idées d'activités à mener en classe sur les probabilités statistiques, de l'école aux lycée, en Mathématiques bien sûr mais aussi dans d'autres disciplines, comme le rappellent les 7 principes du projet Statistix.
Par exemple, pour la fiche "Série noire dans l'aviation" on trouvera un document élève et un complément pour l'enseignant. "En août 2005, on a dénombré cinq accidents aériens graves en l’espace de 22 jours : est-ce exceptionnel ?" Question intéressante, non ?

A noter également, toutes les simulations informatiques proposées par JP Quelen.
Parmi tous les simulateurs proposés (quelle collection !), en voici un par exemple "L'allumeur de réverbère" !

Bonne lecture et bon concours à tous !

sebastien.hache@sesamath.net

04.12.09

Le travail réalisé conjointement par le groupe Mathenpoche de l'IREM de Lorraine et par la mission TICE de l'académie de Nancy-Metz est particulièrement intéressant. Merci à tous les auteurs et contributeurs. Pour en prendre connaissance, il suffit de le télécharger.


Le titre "Pour une utlisation raisonnée de Mathenpoche-réseau" est là pour nous rappeler que, comme n'importe quel autre outil, Mathenpoche-reseau est d'abord le résultat de ce qu'on en fait : autrement dit, la valeur ajoutée se situe bien davantage dans l'enseignant que dans le logiciel. C'est une évidence qu'il est souvent bon de rappeler.
Dans ce document de 125 pages, hormis la description fort pertinente de Mathenpoche-reseau et des points d'explication sur certaines de ses fonctionnalités, l'essentiel est constitué par des descriptions approfondies de séances utilisant Mathenpoche-reseau. Souvent d'ailleurs, le logiciel n'occupe qu'une part de la séance, le reste étant constitué de travaux d'autre nature. Et c'est l'une des grandes forces de ce document : nous restituer l'utilisation de Mathenpoche-reseau dans une perspective plus large, avec les différents documents d'accompagnements (fiches profs, élèves, commentaires, corrections, captures d'écrans...)
Une autre force de ce travail, selon moi, est de montrer une palette d'utilisations fort différente : Mathenpoche-reseau pour aider préparer un contrôle, pour servir de support à un DM, pour accompagner de nombreuses activités de découverte.. dans des domaines mathématiques eux-mêmes fort différents (géomtrie, calcul, statistiques...) et à différents niveaux de classe (de la 6e à la 2e année de BEP)... quelle richesse !
Pour chaque séance, les intérêts de l'activité ainsi que les prolongements possibles sont analysés. Voilà qui constitue une vraie mine pour tous ceux qui veulent intégrer les TICE dans le cours ordinaire.


Sésamath profite par ailleurs de ce billet de blog pour remercier officiellement l'académie de Nancy-Metz qui a accompagné le déploiement de Mathenpoche-réseau de façon tout à fait exemplaire, en y mettant des moyens, du temps et beaucoup d'énergie.

PS : à noter que d'autres articles concernant Mathenpoche-reseau (et son successeur Labomep) sont disponibles dans le dernier numéro de Mathematice dont le dossier est consacré aux exerciseurs et bases d'exercices en ligne.

sebastien.hache@sesamath.net

06.11.09

Comme l'an passé, l'association Sésamath sera présente sur le salon Educatice, en compagnie des associations amies Weblettres et les Clionautes.
Le n° de stand de Sésamath est le A17. N'hésitez pas à passer nous rendre visite sur ce stand : nous serons heureux de vous montrer les dernières réalisations de l'association mais aussi de discuter des projets à venir... Educatice se tient du 18 au 20 Novembre. Venez nombreux !

L'autre stand Sésamath se situera dans le « Salon de l'Education », juste à côté d'Educatice.
Sésamath occupera le stand CE40.

Pour la première fois, Sésamath pourra ainsi s'adresser directement aux élèves, étudiants, parents... En particulier, le site Kidimath sera mis à l'honneur sur le stand. Il sera en effet possible de découvrir le site grâce à 3 Tableaux Numériques Interactifs : aide à la scolarité, ceintures de calcul mental, jeux logiques... Là encore, venez nombreux ! Ce n'est pas si souvent qu'on peut découvrir un site d'accompagnement à la scolarité libre et gratuit !

C'est l'occasion aussi pour Sésamath de remercier le Conseil Général de Seine-Maritime qui subventionne Sésamath pour le développement de Kidimath.

sebastien.hache@sesamath.net

20.10.09

Et voilà, ça y est : Kidimath a mis en oeuvre les ceintures de calcul mental !
C'est libre, gratuit et accessible à tous.


Bien maîtriser les procédures de calcul mental est devenu un axe important des programmes de mathématiques à l'école et au collège. Et à juste titre ! C'est non seulement utile dans la vie de tous les jours (même à l'époque des super calculatrices et des ordinateurs !) mais aussi pour l'apprentissage de nombreuses notions en mathématiques : numération, calcul littéral, proportionnalité, grandeurs et mesures ...
En s'appuyant sur le site Calculatice, projet réalisé en partenariat entre l'IA du Nord et Sésamath, Kidimath propose pour l'instant 4 ceintures de calcul mental : de la ceinture blanche à la ceinture Jaune-orange. Tous les 15 jours environ, 2 nouvelles ceintures seront implémentées sur le site... jusqu'à la ceinture noire 10e dan !


Une ceinture se compose généralement de 6 à 8 petits exercices de calcul mental, dans des situations variées, avec ou sans chronomètre. On peut commencer par s'entraîner (comme tout sportif qui se respecte...) puis ensuite on passe sa ceinture. Mais alors il faut être bien affûté, car un score de 90% est nécessaire pour obtenir le précieux Sésame : ce ne sont pas des ceintures au rabais !
Pour passer les ceintures de calcul mental, il est nécessaire d'être inscrit sur le site Kidimath (inscription libre et gratuite) comme déjà plus de 5000 élèves, afin de garder la mémoire des ceintures obtenues.
A l'heure où j'écris ce billet, plus de 113 ceintures blanches ont déjà été passées avec succès, et ce n'est évidemment que le début.
Se muscler en calcul mental tout en s'amusant... gagner en automatisme mais aussi en souplesse dans les procédures de calcul : voilà l'esprit de ce site qui sera fortement étoffé dans les mois à venir.


En n'oubliant pas évidemment que Kidimath est aussi et surtout un formidable auxiliaire pour accompagner la scolarité en mathématiques au collège !
Parlez-en autour de vous !

sebastien.hache@sesamath.net

12.10.09

J'ai eu personnellement grand plaisir à regarder ce petit film réalisé par Xavier Caruso et Jos Leys : à la limite entre la physique et les mathématiques : une bien belle réalisation.
C'est l'occasion pour nous aussi de donner la parole aux auteurs.

La réfraction de la lumière est un phénomène qui est enseigné dans le cours de physique de 1ère. Moins connu des élèves peut-être est le fait que cette loi permet d'expliquer certains phénomènes que l'on observe tous les jours.
Le film (téléchargeable gratuitement ici et là) que nous venons de réaliser détaille trois situations où la réfraction de la lumière dans l'eau) joue un rôle important. Il s'agit en fait de trois effets d'optique plutôt classiques, à savoir :
- un poisson (ou un scanphandrier LEGO en l'occurrence) à l'intérieur d'un aquarium est vu plus gros qu'il n'est réellement ;
- une paille plongée dans un verre plein d'eau a l'air de se briser ;
- la ligne de fond d'une piscine n'a pas toujours l'air d'avoir la même inclinaison selon l'endroit d'où on la regarde.

Il n'est pas nécessaire de connaître la loi de la réfraction de la lumière (loi de Snell-Descartes) pour comprendre le film : celle-ci est entièrement réexpliquée dans le cas particulier de l'eau qui nous intéresse ici.

Bien que traitant plutôt de physique, le film (dont l'un des auteurs est mathématicien) est certainement susceptible d'intéresser les professeurs de mathématiques. La trigonométrie notamment, ainsi que la notion de fonction, jouent un rôle important dans le film.

Une notice accompagne le film. Elle reprend les scènes une par une avec pour objectif de :
- reprendre les explications trop approximatives du commentaire ou celles qui peuvent laisser une idée fausse ;
- souligner certains subtilités qui peuvent faire l'objet d'une réflexion (et donc d'une discussion) supplémentaire ;
- proposer des références pour approfondir le sujet, ou des questions annexes.
Nous pensons que cette notice peut être particulièrement utile au professeur qui souhaiterait travailler sur le film avec sa classe.
Le film a été réalisé en images de synthèse grâce au logiciel libre POVRay. Le film est sous licence Creative Commons : cela signifie que vous pouvez l'utiliser et le distribuer librement (et gratuitement) à condition de
- ne pas oublier de toujours mentionner le nom des auteurs (ils apparaissent sur la première image du film) ;
- ne pas utiliser ce film à des fins commerciales ;
- ne pas modifier ce film.
Vous pouvez néanmoins transgresser l'une de ces règles à condition d'en faire le demande explicite auprès de l'un des auteurs et d'obtenir son accord, évidemment.
Xavier Caruso et Jos Leys

08.10.09

Nous avons déjà eu l'occasion de présenter globalement les compléments numériques des manuels Sésamath, notamment grâce à de petites videos : bien plus qu'un simple pdf visionnable en ligne, ces compléments, rangés dans une base de données, sont facilement modulables, indexables... ce qui rend leur exploitation possible dans d'autres projets de Sésamath : Kidimath ou Labomep par exemple.

L'objectif de ce billet est de regarder beaucoup plus en détail la diversité de ces compléments. Pour cela, nous allons faire l'inventaire des compléments du chapitre 6G1 « Cercles, distances ».
Le diaporama complet de ce chapitre est disponible en ligne, de même que la page des compléments.

Dès l'activité1, une aide Mathenpoche est proposée en complément.

Cette aide permet d'illustrer, de façon animée, la notion d'appartenance.

L'exercice Mathenpoche associé est également disponible, comme pour plusieurs exercices dans ce chapitre. Ainsi, l'intéractivité de Mathenpoche peut venir renforcer le travail réalisé dans « l'exercice papier ».

Pour l'activité2 , la figure Tracenpoche est activable en un seul clic, permettant de visualiser les points équidistants d'un point donné.

Pour l'activité3 , c'est le pdf de la carte qui est disponible

La méthode1 de ce chapitre est illustrée à l'aide du logiciel Instrumenpoche. Les étapes de la construction sont ainsi illustrées par un petit dessin animé.

C'est le cas aussi pour une vingtaine d'exercices de ce chapitre. Comme par exemple l'exercice 37 :

Avec l'animation suivante :

Parfois aussi, ce sont des ressources d'autres sites qui sont mis en lien, comme par exemple cette ressource du Matou Mateux pour l'exercice 1 : Un exercice de géométrie mentale sur le vocabulaire.

Evidemment, comme pour les autres chapitres, on retrouve le QCM intéractif et les exercices A toi de jouer, corrigés par animation.

Tous ces compléments peuvent aussi être facilement mis à jour, offrant ainsi un excellent terrain pour un travail collaboratif. Autrement dit, n'hésitez pas à soumettre vos idées de compléments nouveaux ou à nous envoyer ceux que vous auriez déjà créé ! Dans l'intérêt général...

sebastien.hache@sesamath.net

05.10.09

Le site Exo7 propose aux étudiants des fiches d’exercices de mathématiques avec indications et corrections de niveau Licence. Ces exercices sont regroupés en fiches thématiques et sont élaborées, corrigées et validées par des enseignants du supérieur. Par exemple, vous pouvez trouver ici une fiche sur les limites de suites et de fonctions. Il y a pour l'instant plus d'une soixantaine de fiches (au format PDF).

Le site Exo7 a aussi une partie à destination des enseignants. Celle-ci regroupe non seulement tous les exercices de la partie étudiant mais aussi bon nombre d'exercices éventuellement sans indication ni correction, plus de 2600 au total. Un outil de recherche par mots-clés est disponible et permet d'exporter le résultat en LaTeX, HTML ou PDF. En particulier, il est possible de générer à la volée une feuille de TD avec la feuille des corrections à part !

Enfin, les enseignants peuvent eux-mêmes contribuer, notamment pour modifier ou ajouter des exercices. Il leur suffit de contacter l'équipe responsable, constituée d'Arnaud Bodin, Muriel Boulakia et Nicolas Seguin.

14.09.09

La revue Mathematice consacrait récemment un dossier complet aux « Jeux, Tice et Maths ».
Mais il est clair que les jeux mathématiques dépassent de très loin l'utilisation des Nouvelles Technologies et existaient bien avant leur apparition... Jouer en mathématiques peut se faire avec rien ou presque rien et peut aussi solliciter de nombreux sens.


L'association Ludimaths a pour ligne directrice de faire manipuler par les élèves des solides, des pions, des machines à coder, des miroirs, des jeux de société... autant d'activités certes ludiques, parfois assez éloignées des mathématiques, mais dont les mécanismes permettent de faire travailler presque sans s'en rendre compte des rouages du cerveau très utiles pour faire ensuite des maths !
Des versions géantes en bois ou en mousse permettent également de mieux s'immerger dans le jeu, notamment les jeux spatiaux.
Faire manipuler implique une certaine proximité. Aussi cette association, basée dans le Nord de la France, intervient plutôt localement, comme par exemple au Forum départemental des Sciences de Villeneuved'Ascq où elle anime tous les ans en Novembre la fête des Maths et des Jeux : conférenciers, créateurs de jeux, animateurs d'ateliers peuvent alors pleinement partager et faire partager leur passion commune.


Mais la passion peut aussi se transmettre via Internet : afin par exemple de donner à d'autres des outils pour rayonner localement... ou bien d'échanger sur les pratiques des uns et des autres. Il n'était donc pas totalement improbable que Ludimaths et Sésamath essaient de travailler ensemble, dans l'intérêt des élèves et des Maths. Ces deux associations ont d'ailleurs des devises qui se complètent assez bien : « les Mathématiques autrement » et « les mathématiques pour tous » pouvant s'ouvrir par exemple sur « les mathématiques pour tous autrement » ou inversement.
Avant d'avancer concrètement sur des projets de partenariats (dont nous reparlerons sans doute prochainement), Sésamath souhaitait présenter dans son blog cette association sympathique et dynamique, avec une philosophie très proche et complémentaire de la sienne.

sebastien.hache@sesamath.net

06.09.09

Tandis que le ministère de l'Education Nationale lance l'expérimentation "Manuel numérique et ENT", c'est l'occasion de présenter ici les manuels numériques Sésamath et plus particulièrement le manuel 6e, dernier né de la série.
On pourra se reporter à l'article que j'ai écrit dans les Dossiers de l'Ingénierie éducative ayant pour titre : "Nativement numériques. Les manuels Sésamath"
A lire aussi sur ce thème les billets de ce blog sur les narrations de recherches dans les manuels Sésamath ou encore le billet présentant l'aventure des manuels Sésamath.

Voici 3 petites vidéos montrant en quoi ces manuels Sésamath sont précisément des manuels numériques.
Commençons par une petite vidéo de 3 min 30 (avec commentaires sonores) qui nous présente les sources du manuel ainsi que les compléments numériques.
Pour faire les manipulations en même temps, le point de départ est le site du manuel Sésamath.

Cette deuxième vidéo (2min) présente le diaporama du manuel, ses liens avec les compléments et la question du téléchargement en local :

Enfin la troisième vidéo montre les compléments qui sont réservés aux enseignants : livres du maître, corrections... présents sur le site Sésaprof :

(video visible très prochainement !)

Nous vous présenterons dans les semaines à venir 2 autres videos, la première pour montrer les liens entre les manuels numériques et labomep d'une part et Kidimath d'autre part.

A noter : les compléments du manuel 6e sont actuellement en cours de finalisation.

sebastien.hache@sesamath.net

06.04.09

  15:09:28, Catégories: culture mathématique

Quel professeur n'a pas entendu parler d'au moins un rallye mathématique, ou d'un concours mathématique dans sa vie d'élève ou dans sa vie d'enseignant ? Sans doute bien peu.
Les atouts des rallyes sont bien connus : les élèves en sont souvent friands et se laissent vite prendre au jeu. Ils (re)découvrent le goût de l'effort, le plaisir de chercher, la satisfaction de la victoire sur la difficulté.

Par leurs problèmes curieux, astucieux, historiques, les rallyes entretiennent le défi intellectuel et montrent qu'on peut s'amuser en faisant des mathématiques.

Tous les rallyes se ressemblent-t-ils ?

Que nenni ! Il y a les rallyes individuels, qui mettent en avant la performance pure, et les rallye collectifs, qui poussent les élèves à argumenter entre eux. Il y a les rallyes locaux, auxquels on ne peut s'inscrire que dans une zone géographique déterminée, et les rallyes à dimension nationale voire même internationale...
Certains sont gratuits, d'autres payants.
Certains récompensent leurs vainqueurs par une cérémonie, d'autres par des prix...
Certains sont pour les écoliers, d'autres pour les collégiens, d'autres encore pour les lycéens...
Certains sont purement mathématiques, d'autres sont pluridisciplinaires. Certains utilisent les TICE, d'autres non.
Beaucoup diffusent leurs annales, qui sont une mine d'exercices, de sujets de narration de recherche, de problèmes hebdomadaires proposés à vos classes, ou simplement de casse-têtes...
Il est même possible d'organiser sa progression à partir de la participation à un rallye pour dynamiser une classe.

Combien en existe-t-il ? Beaucoup.

Dites un nombre !

Dix ?

Davantage...

Vingt ?

Vous êtes loin du compte...

Trente ?

Au minimum !
En fait, trente, c'est le nombre, au moment ou j'écris ces lignes, des rallyes référencés dans le wiki "Rallye et Jeux Concours" de Sésaprof qui a ouvert récemment.
Et nul doute que beaucoup nous ont échappés.

Mais comme il s'agit d'un wiki, chacun peut contribuer à faire découvrir à la communauté les rallyes originaux qui n'ont pas encore été référencés. Ainsi, au fil du temps, le visiteur pourra être guidé suivant ses envies :" Existe-t-il un rallye près de chez moi, par classe, gratuit ou pas trop cher, et de bonne tenue ?"
Espace d'échange, Sésaprof a également ouvert un Forum dédié où chacun peut apporter son expérience des rallyes qu'il a expérimentés. N'hésitez pas à partager vos coups de coeur !

liouba.leroux@sesamath.net

::